Alexander-Shustov-sunset-hair-600x399

91: L’effet de seuil

November 18, 2013      Lettres      Philippe Gouillou      one response

Tagged with:



Que ce soit en classification ou pour l’utilisation des déclencheurs, il est essentiel de prendre en compte l’importance des seuils. Cette lettre en présente trois types.

Premium : une limite fondamentale (et indépassable) des seuils ; IBM a réussi à utiliser le Big Data pour détecter les segmentations psychologiques présentées Lettre 31 ; et deux actualités utiles.

Philippe Gouillou

1. Déclencheurs : les différents types de seuils

Chances au Tennis

Les seuils escaliers

Si vous avez déjà regardé un match de tennis, vous n’avez pu que remarquer que le système de comptage des points est spécial : il n’y a pas addition des points tout au long du jeu, mais un système constitué de marches intermédiaires qui elles-mêmes compteront comme points (il faut accumuler les points pour avoir un jeu, les jeux pour avoir un set, et les sets pour gagner un match).

Le graphique ci-contre montre que l’impact sur les chances de gagner est dramatique : il calcule les probabilités de gain d’un jeu, d’un set ou d’un match en fonction de la probabilité de gain d’une balle. Exemple : il faut avoir 47% de chance de gagner une balle pour atteindre 10% de chances de gagner un match. C’est une énorme prime au meilleur, qui explique pourquoi certains joueurs peuvent tenir plusieurs années tout en haut de l’affiche.

Le principe du comptage de points au tennis peut paraître étrange, mais il est étonnamment proche de celui des études supérieures. Il ne s’agit pas là de jeux, sets et matchs mais d’UVs (Unité de Valeur), années et diplôme. Dans les deux cas, il faut atteindre un seuil minimal (une marche) pour passer à un niveau supérieur qui fonctionnera sur le même principe[1].

Les seuils à effet plateau

Si au tennis et dans les études, les seuils permettent de passer à un niveau plus élevé (de faire un saut qualitatif), tous les phénomènes à effet de seuil ne présentent pas ce même schéma et certains marquent même un plafond, c’est-à-dire un point à partir duquel il n’y aura plus (ou moins) de changement. C’est ce qu’on appelle l’effet plateau.

La Lettre 27.3 (“Tests cognitifs et Performances“) avait présenté l’étude d’Arneson, Sackett & Beatty (2011) qui était justement sur ce thème : elle avait montré qu’au niveau de la performance il n’y a pas d’effet plateau du QI.

Mais ce n’est pas le cas pour toutes les caractéristiques liées au QI. Une toute nouvelle étude de Jauk et al. (2013) a elle trouvé un effet plateau pour la créativité, mais seulement quand celle-ci n’est pas prise dans sa globalité.

Ils ont trouvé trois seuils de QI (85, 100 et 120) pour trois différents types de créativité à partir duquel la créativité augmente moins avec le QI (voir l’image ci-après), mais n’ont pas trouvé de seuil pour la mesure globale au test ICAA (“Inventory of Creative Activities and Achievements”) :

Jauk et al. (2013)

Les seuils limites

Un autre type de seuil avait été présenté dans la conférence TED de Christoph Adami en février 2011 (c’était la vidéo de la Lettre 57).

Il y montrait que la proportion de composants de base permet de détecter la vie, que ces composants soient des acides aminés (ce qui correspond à notre vie) ou des instructions informatiques (pour des jeux de la vie), ou par extension quoique ce soit d’autre. Pour qu’il y ait vie il faut qu’il y ait transmission de ces composants d’une génération à l’autre, c’est-à-dire un taux de mutation (erreurs de recopie) qui ne soit pas trop important.

Dans sa conférence, Christoph Adami le montre en faisant varier le taux de mutation et en observant les proportions relatives des instructions informatiques de base dans son programme Avida. Au dessus d’un certain taux, la mutation est trop forte et il n’y a pas de sélection d’une génération à l’autre, aussi les proportions sont égales (la courbe est une droite). Mais tant qu’il est en dessous d’un certain seuil “de viabilité”, alors la sélection opère et la courbe change de manière visible :

Christoph Adami
(en haut : proportion des instructions informatiques de base, éloignée d’une répartition aléatoire ; en bas : taux de mutation d’une génération à l’autre en bleu et seuil de viabilité en rouge)

Application pratique

Les seuils sont intrinsèquement liés à trois des thèmes essentiels des Lettres Neuromonaco :

Il est donc important de chercher à découvrir s’il existe de ces seuils dans son activité, et de distinguer leur type éventuel.

Notes

  1. Compléments :

    • Au tennis les seuils sont relatifs : l’acquisition d’un jeu ne dépend pas que du nombre de balles gagnées mais aussi du nombre gagnées par l’adversaire, le même principe se retrouvant aux autres niveaux.

    • La non linéarité des points au tennis est prise en compte dans le calcul de classement des joueurs de tennis suisses (au travers d’une formule compliquée, voir les explications du Dr Goulu).

    • A l’opposé du tennis, le football montre des classements assez aléatoires où le meilleur est loin d’être assuré de gagner (Dr Goulu ; Eljjdx).

Liens

Photo

Alexander Shustov. Licence CC0.


2. Classification : Combien de sexes ? d’espèces ?

La suite de cette section est réservée aux Abonnés Premium

  • Si vous êtes abonné : connectez-vous pour avoir accès à toutes les archives ;

  • Sinon : Utilisez le formulaire de commande en haut à droite de chaque page pour recevoir cette lettre intégrale par email.



3. Big Data : Twitter + IBM => Segmentation psychologique

La suite de cette section est réservée aux Abonnés Premium

  • Si vous êtes abonné : connectez-vous pour avoir accès à toutes les archives ;

  • Sinon : Utilisez le formulaire de commande en haut à droite de chaque page pour recevoir cette lettre intégrale par email.



4. Actualités (Premium)

Cette section premium signale quelques découvertes récentes (qui feront peut-être l’objet de futures lettres) et autres liens intéressants.

Cette semaine: un avantage de la pensée abstraite et une caractéristique du mensonge.

La suite de cette section est réservée aux Abonnés Premium

  • Si vous êtes abonné : connectez-vous pour avoir accès à toutes les archives ;

  • Sinon : Utilisez le formulaire de commande en haut à droite de chaque page pour recevoir cette lettre intégrale par email.



5. Articles cités

Arneson, J., Sackett, P., & Beatty, A. (2011). Ability-performance relationships in education and employment settings: critical tests of the more-is-better and the good-enough hypotheses. Psychological Science, (22), 1336-1342.

Jauk, E., Benedek, M., Dunst, B., & Neubauer, A. C. (2013). The relationship between intelligence and creativity: New support for the threshold hypothesis by means of empirical breakpoint detection. Intelligence, 41(4), 212–221. doi:10.1016/j.intell.2013.03.003

Jung, R. E., Gasparovic, C., Chavez, R. S., Flores, R. A., Smith, S. M., Caprihan, A., & Yeo, R. A. (2009). Biochemical support for the “threshold” theory of creativity: a magnetic resonance spectroscopy study. The Journal of neuroscience : the official journal of the Society for Neuroscience, 29(16), 5319–25. doi:10.1523/JNEUROSCI.0588-09.2009

Morris, P. H., White, J., Morrison, E. R., & Fisher, K. (2012). High heels as supernormal stimuli: How wearing high heels affects judgements of female attractiveness. Evolution and Human Behavior. doi:10.1016/j.evolhumbehav.2012.11.006

Rupp, H. A., James, T. W., Ketterson, E. D., Sengelaub, D. R., Janssen, E., & Heiman, J. R. (2009). The role of the anterior cingulate cortex in women’s sexual decision making. Neuroscience letters, 449(1), 42–7. doi:10.1016/j.neulet.2008.10.083

Schurger, a., Sitt, J. D., & Dehaene, S. (2012). An accumulator model for spontaneous neural activity prior to self-initiated movement. Proceedings of the National Academy of Sciences, 1–10. doi:10.1073/pnas.1210467109


Share Button

Citation de cette page :

(2013) : "Lettre Neuromonaco 91: L’effet de seuil". ( Neuromonaco. Retrieved from http://neuromonaco.com/lettres/lettre91.htm on 20 Dec 2014. 1563 words.

"[Lettre Neuromonaco 91: L’effet de seuil](http://neuromonaco.com/lettres/lettre91.htm)" Par Philippe Gouillou. _Neuromonaco_. 18 Nov 2013



One Response to “91: L’effet de seuil”

  1. […] Que ce soit en classification ou pour l'utilisation des déclencheurs, il est essentiel de prendre en compte l'importance des seuils. Cette lettre en présente trois types.  […]

Read more:
GCHQ : The Art of Deception
105: Techniques de Guerre Psychologique

Un document confidentiel des services secrets anglais a été dévoilé par Edward Snowden : il montre que les techniques de guerre...

Close