Lady Gaga (Bad Romance): Eye-Tracking

99: Publicité : Eye-Tracking de Lady Gaga

January 20, 2014      Lettres      Philippe Gouillou      one response

Tagged with:



Après Gangnam Style, c’est au tour de Bad Romance d’être étudié au Eye-Tracking mais ici pas pour en comprendre le succès mais plus directement pour étudier l’impact du placement publicitaire sur la mémorisation.

Philippe Gouillou


1. Placement publicitaire : Eye-Tracking de Bad Romance de Lady Gaga

(Via Neurorelay)

Eye-Tracking

L’agence Key Lime Interactive a fait visionner sous eye-tracking le clip “Bad Romance” de Lady Gaga à 43 personnes pour mesurer la mémorisation des produits placés dans le clip.

Ils ont mesuré :

  • Hit ratio : nombre de fixations / nombre de testés
  • Durée moyenne de fixation
  • Nombre de fixations
  • Temps net de fixation
  • Temps total à l’écran

avec des résultats qui se comptent en unités de millisecondes :

(cliquer sur l’image pour l’agrandir (1319×689 px – 450 Ko))

Les résultats

  1. 56% se rappelaient librement d’une marque

  2. La fréquence d’apparition d’une marque est plus importante que sa taille sur l’écran

  3. La relation entre le temps de fixation et la fréquence d’apparition explique 92% des souvenirs aidés

  4. La compétition avec d’autres attracteurs visuels décroit le temps de fixation et la mémorisation

Ils considèrent que cette vidéo offre assez de diversité pour être un bon exemple. Dans ce cas, le résultat 2 ci-dessus est à retenir.

Autres interprétations…

A noter que ce clip de Lady Gaga est surtout célèbre pour avoir tout de suite passionné les défenseurs des complots Illuminati et/ou Reptiliens (?) qui y ont vu énormément de symboles (non-publicitaires) auxquels ils ont trouvé encore plus d’explications (non compatibles entre elles), comme par exemple :

Ce qu’on peut considérer comme un superbe succès marketing des producteurs de Lady Gaga !

Pour aller plus loin

Liens


2. Ailleurs : les 20 principales leçons de la psychologie sociale selon Zach Hamed

La suite de cette section est réservée aux Abonnés Premium

  • Si vous êtes abonné : connectez-vous pour avoir accès à toutes les archives ;

  • Sinon : Utilisez le formulaire de commande en haut à droite de chaque page pour recevoir cette lettre intégrale par email.



3. Démographie : Carte de l’évolution des Alpes-Maritimes

La suite de cette section est réservée aux Abonnés Premium

  • Si vous êtes abonné : connectez-vous pour avoir accès à toutes les archives ;

  • Sinon : Utilisez le formulaire de commande en haut à droite de chaque page pour recevoir cette lettre intégrale par email.



4. Exemple de boutique en ligne : Google Music Timeline

La suite de cette section est réservée aux Abonnés Premium

  • Si vous êtes abonné : connectez-vous pour avoir accès à toutes les archives ;

  • Sinon : Utilisez le formulaire de commande en haut à droite de chaque page pour recevoir cette lettre intégrale par email.



5. Vidéo : La Théorie du Handicap illustrée

Le sport “Parkour” est un excellent exemple de la Théorie du Handicap (présentée Lettre 9): la moindre erreur est fatale… et la vidéo ci-dessus fait très peur.

Pour un autre (superbe) exemple, voyez ce Gif animé d’un pigeon provoquant un chat (cliquez sur l’image : 2,1 Mo) :

Liens


Share Button

Citation de cette page :

(2014) : "Lettre Neuromonaco 99: Publicité : Eye-Tracking de Lady Gaga". ( Neuromonaco. Retrieved from http://neuromonaco.com/lettres/lettre99.htm on 20 Dec 2014. 775 words.

"[Lettre Neuromonaco 99: Publicité : Eye-Tracking de Lady Gaga](http://neuromonaco.com/lettres/lettre99.htm)" Par Philippe Gouillou. _Neuromonaco_. 20 Jan 2014



One Response to “99: Publicité : Eye-Tracking de Lady Gaga”

  1. […] Après Gangnam Style, c'est au tour de Bad Romance d'être étudié au Eye-Tracking mais ici pas pour en comprendre le succès mais plus directement pour étudier l'impact du placement publicitaire sur la mémorisation.  […]

Read more:
nerd_dork_geek_venn_diagram-440x270
27: Recrutement et Principe de Peter Inversé

Vous recrutez ? Les études montrent que vous risquez fortement de ne pas choisir les personnes qu'il vous faut. Pire : vous...

Close