loreal-color-600x323

72: L’influence des couleurs

May 20, 2013      Lettres      Philippe Gouillou      no responses

Tagged with:



Voyez-vous rouge quand vous êtes en colère ? Ce que le vocabulaire nous décrit correspond bien à une réalité, et pas seulement chez les humains.

1. Le rouge et le bleu

Brands Colors

Tu prends la pilule bleue, l’histoire s’arrête là, tu te réveilles dans ton lit, et tu crois ce que tu veux. Tu prends la pilule rouge, tu restes au Pays des Merveilles et je te montre jusqu’où va le terrier.
Matrix, Andy & Larry Wachowski

Même si l’effet est loin d’être aussi magique que dans Matrix, on peut utiliser les couleurs pour modifier une perception : elles constituent un priming (amorçage : voir Lettre 2) particulièrement puissant.

Effets généraux

  • Maier et al. (2009) ont montré que le rouge est préféré au vert, mais que cette préférence est liée au contexte : le rouge est préféré dans un environnement accueillant (comme après un visage souriant)

  • Le rouge est un signe de dominance chez les mâles (pas seulement humains : Elliot et al., 2010)

  • Le rouge est un signe de disponibilité sexuelle chez les femelles (pas seulement humaines :  Pazda, Elliot & Greitemeyer, 2011).

  • Conséquences : s’habiller en rouge a un impact positif sur la séduction (ex: Elliot & Niesta, 2008) et donc sur les pourboires (Guéguen & Jacob, 2012)

Effets en marketing / publicité

Mehta & Zhu (2009) ont testé l’impact de ces deux couleurs sur des tests cognitifs et ont pu mettre en évidence une différence exploitable en marketing

Ils ont trouvé que :

  • Le rouge provoque un focus de prévention qui augmente l’attention aux détails

  • Le bleu provoque un focus de promotion qui augmente la créativité

Ils se sont alors demandés quelle couleur serait adaptée à quel type de publicité et ils ont montré que :

  • Le rouge augmente la persuasion quand il est associé de manière non ambigüe au produit

  • Le bleu augmente la persuasion quand il n’est pas associé de manière non ambigüe à un seul produit

Utilisation dans les logos

Si le choix initial de la couleur d’un logo est souvent peu étudié (exemple : le bleu de Facebook s’expliquerait par le daltonisme rouge-vert de Mark Zuckerberg), les grandes marques finissent toujours par y consacrer une analyse profonde.

Sur Buffer, Leo Widrich a mis en ligne une infographie montrant le croisement entre les émotions et les couleurs choisies pour les logos :

Brands Colors

La limite de cette infographie est qu’elle peut faire croire que les logos se répartissent sur l’ensemble des couleurs, ce qui est loin d’être le cas. Une autre infographie (Wired en 2003) montre que la guerre des logos est bien entre le rouge et le bleu et que les autres couleurs sont (proportionnellement) assez peu utilisées  :

Wired: The Battle for Blue

Pour aller plus loin

Liens

Images : “Color Riche” : L’Oréal (Modèle : Barbara Palvin ; Photo : Kenneth Willardt ; Même photo avec des ongles verts) ; Lignes : Analyse des couleurs du site Neuromonaco ; “Color Emotion Guide” : Buffer ; “The Battle for Blue” : Wired.


2. Infographie : différences régionales de consommation

Carte

A voir sur Le Journal du Net une infographie montrant les différences de surconsommation de produits, département par département, en 2011 (source Nielsen).

Présentation :

Grâce aux données de notre partenaire Nielsen, le Journal du Net a établi cette carte de France interactive, avec les 10 produits les plus surconsommés par département. Attention : il ne s’agit pas des produits les plus consommés dans le département, mais bien de l’écart des achats par rapport à la moyenne des Français.

Quelques résultats sont révélateurs, d’autres montrent de véritables continuités régionales :

Carte

Remarque : “L’amer brun est une liqueur apéritive vendue notamment sous les marques Picon bière ou Cynar (à base d’artichaut et de plantes).”  Le Journal du Net le classe 20ème produit acheté par les Séniors en 2010, avec 63,4% des achats réalisés par les plus de 50 ans (source : “Les produits achetés par les seniors” - Le Journal du Net).

Lien et copies écran :Les aliments les plus surconsommés par département” – Le Journal du Net – 7 mars 2012


3. Hyperlapse : La F1 à Monaco en Google Street View

Trouvé via Slate FR : Hyperlapse est un générateur d’animations à partir d’un trajet sur Google Street View. Il suffit de fixer le point de départ (A) et d’arrivée (B) et l’orientation du regard (la croix) pour générer une succession d’images extraites de Google Street View.

Le 71e Grand Prix de Monaco est pour cette semaine (23-26 mai 2013), aussi en cliquant sur l’image puis sur le bouton vert CREATE ci-dessus vous aurez l’hyperlapse du départ : de la Condamine au Portier en passant par la montée d’Ostende, le Casino et les virages des Spélugues (vous pouvez déplacer le rond vert avec la croix (type cible) pendant l’animation pour changer l’axe de vue).

Pour rappel, en 1890-1900, la Principauté ressemblait à :

Wikimedia : Monaco en 1890-1900
(Wikimedia – Cliquer sur l’image pour une résolution 1 024 × 756 pixels)

Liens


4. Video : Noir et Blanc : Drugstore par Michel Gondry (1995)

La couleur n’est pas toujours nécessaire : avec du N&B, Michel Gondry transforme une blague éculée en une oeuvre d’art.

Détails

  • Dans les commentaires sur Youtube, Robert Van Leer (le pharmacien) précisait mi 2012 :

    “Le calendrier sur le mur du drugstore indique 1934. L’histoire se situait pendant la “Grande Dépression” des années 30s. Le film a été tourné dans les années 1990s. Parfois, Michel nous faisait refaire plus de 25 fois une scène. C’était un grand plaisir de jouer le rôle du père, et de travailler avec un très jeune Michel Gondry et le personnel de BBH (Partizan).”

  • Selon Wikipedia EN (qui cite : Guinness World Records 2004. Little Brown & Co. 2003. p. 177. ISBN 978-1-892051-20-2), cette publicité a été celle qui a reçu le plus de récompenses.

  • Wikipedia FR affirme cependant que le montage, non contrôlé par Gondry, aurait cassé la synchronisation musique-image (mais ne donne pas de source).

  • Extrait de DFILE : Musique : “Novelty waves” by Biosphere ; Agence : Bartle Bogle Hegarty (BBH), London ; Acteurs : Tupelo Jereme (Héroine), Rodney Eastman  (Héro), Robert Van Leer (Pharmacien), Kate Flanagan-Hall (Mère), Renée Olstead (Fillette), Miranda Smithe (Adolescente).

De Michel Gondry, (re)voir aussi le clip “Around the World” pour Daft Punk (Youtube, 4’04”).

Youtube: Michel Gondry Levi’s Commercial (1’33”)


5. Articles cités

Elliot, A. J., & Niesta, D. (2008). Romantic red: red enhances men’s attraction to women. Journal of personality and social psychology, 95(5), 1150–64. doi:10.1037/0022-3514.95.5.1150

Elliot, A. J., Niesta Kayser, D., Greitemeyer, T., Lichtenfeld, S., Gramzow, R. H., Maier, M. A., Liu, H., et al. (2010). Red, rank, and romance in women viewing men. Journal of experimental psychology. General, 139(3), 399–417. doi:10.1037/a0019689

Gueguen, N., & Jacob, C. (2012). Clothing Color and Tipping: Gentlemen Patrons Give More Tips to Waitresses With Red Clothes. Journal of Hospitality & Tourism Research. doi:10.1177/1096348012442546

Maier, M. A., Barchfeld, P., Elliot, A. J., & Pekrun, R. (2009). Context specificity of implicit preferences: the case of human preference for red. Emotion (Washington, D.C.), 9(5), 734–8. doi:10.1037/a0016818

Maier, M. A., Elliot, A. J., & Lichtenfeld, S. (2008). Mediation of the negative effect of red on intellectual performance. Personality & social psychology bulletin, 34(11), 1530–40. doi:10.1177/0146167208323104

Mehta, R., & Zhu, R. J. (2009). Blue or red? Exploring the effect of color on cognitive task performances. Science (New York, N.Y.), 323(5918), 1226–9. doi:10.1126/science.1169144

Pazda, A. D., Elliot, A. J., & Greitemeyer, T. (2011). Sexy red: Perceived sexual receptivity mediates the red-attraction relation in men viewing woman. Journal of Experimental Social Psychology. doi:10.1016/j.jesp.2011.12.009


Share Button

Citation de cette page :

(2013) : "Lettre Neuromonaco 72: L’influence des couleurs". ( Neuromonaco. Retrieved from http://neuromonaco.com/lettres/lettre72.htm on 20 Dec 2014. 1560 words.

"[Lettre Neuromonaco 72: L’influence des couleurs](http://neuromonaco.com/lettres/lettre72.htm)" Par Philippe Gouillou. _Neuromonaco_. 20 May 2013



Comments are closed.

Read more:
Matrix (1999)
119: Beauté (perçue) et pouvoir

La personne qui se sent belle se croit au dessus des autres ... Aussi : découverte d'un nouveau biais cognitif lié...

Close