lana-del-rey-jaguar-600x400

75: L’influence de l’âge

June 10, 2013      Lettres      Philippe Gouillou      no responses

Tagged with:



Notre comportement d’acheteurs est-il d’abord dicté par notre génération (voir Lettre 74: “Marketing Générationnel“) ou tout simplement par notre âge ? Il y a nécessairement des deux, mais l’âge en lui-même explique déjà énormément.

1. Les différents âges

Emma Watson Richard Dawkins

La croissance puis le vieillissement des humains présentent des invariants qui ne sont pas affectés par la culture environnante (ie : “génération” au sens marketing). En voici quelques-uns :

Conception

  • On ne sait pas définir quel est le moment précis du commencement de la vie : c’est une question de définition.

  • La conception en elle-même fixe le code ADN (et notamment les chromosomes sexuels X et Y), son ADN mitochondrial, l’épigénétique au sens strict (voir Lettre 57: “Qui êtes-vous ? Qui décide pour vous ?“).

  • La conception en elle-même ne fixe pas le nombre d’individus à naître : une séparation peut créer des jumeaux monozygotes (elle ne peut donc pas servir de date de commencement d’une vie).

Prénatal

  • Le 2e trimestre de grossesse est une étape importante dans la sexualisation du corps et du cerveau. Un stress maternel pendant cette période aura une influence sur l’orientation sexuelle à l’âge adulte.

  •  Le taux de testostérone pendant ce 2e trimestre se retrouve à l’âge adulte dans la différence de longueur entre l’index (2D) et l’annulaire (4D) : plus de testostérone implique un plus grand écart, et donc un plus petit ratio 2D:4D, lequel est corrélé à de nombreux critères.

Naissance et Enfance

  • Le Sex-Ratio à la naissance est de 105 garçons pour 100 filles (il s’équilibrera vers 30 ans à cause de la surmortalité masculine) mais monte à 109 pour 100 filles après une guerre (voir explication en note 1). Le sex-ratio de 117 constaté dans certaines régions de Chine est du à l’infanticide sélectif provoqué par la politique de l’enfant unique.

  • Comparativement aux autres espèces de primates, l’homme nait prématuré (certains disent jusqu’à 1 an), ce qui permet une plus forte adaptation aux conditions environnementales.

  • Si l’accouchement se passe par voie naturelle, le nouveau né récupère au passage la flore microbienne de sa mère.

  • Le microbiote intestinal se constituera progressivement au cours des 3 à 5 premières années de vie, l’allaitement en apportant les premiers constituants.

Adolescence

  • La très longue durée (plus de 10 ans) pour arriver à la possibilité de féconder correspond à ce qu’on appelle une “Stratégie K” (opposée à “Stratégie r”) : un très fort investissement parental est nécessaire pour que l’enfant survive.

  • L’adolescence se caractériste par des filles ayant une apparence adulte mais n’étant généralement pas fertiles et des garçons ayant une apparence enfantine mais étant fertiles.

  • La croissance est accélérée dans les situations difficiles ou situations de forte compétition sexuelle et retardée dans les autres cas. Cela se remarque à la plus grande longueur des extrêmités (bras et jambes) dans les meilleurs cas, et cette longueur est considérée comme un critère de beauté.

  • La puberté est bien de plus en plus précoce :

    Age of Menarche

    Ce phénomène n’a pas encore d’explication complète (voir Peter Frost, d’où provient l’image) : l’augmentation de la compétition sexuelle due aux médias a probablement son importance.

  • L’adolescence en elle-même, c’est-à-dire une période entre la puberté et l’âge adulte, n’est pas reconnue dans toutes les cultures : beaucoup de sociétés primitives ne reconnaissent que l’enfance et l’âge adulte, le passage de l’un à l’autre étant marqué par un rite.

Adultes

“Que de bruit, que de gens affairés !
que d’idées pour l’avenir dans une tête de vingt ans !
quelle distraction pour l’amour !”

Barnave[2]

  • La fertilité d’une femme est considérée la plus forte vers 25 ans, et c’est l’âge où elles sont considérées les plus belles.

  • Le sex-ratio aux âges d’accouplement est appelé OSR (“Operational Sex Ratio”).

  • Les âges d’accouplement sont ceux où la compétition sexuelle entre les hommes est la plus violente et on parle de YMS : “Young Male Syndrome” (“Syndrome des Jeunes Hommes”).

  • Le Ratio de Mesquida (Hommes de 15 à 30 ans / hommes plus âgés) est corrélé à plus de 0,60 avec le risque de conflits coalitionnels (guerres, émeutes, …) et au nombre de morts pendant ces conflits. En d’autres termes : on sait donc prévoir assez précisément les évolutions géopolitiques.

  • Le mariage d’amour est un luxe que pendant longtemps peu pouvaient se permettre : le mariage est fondamentalement un contrat économique organisant la transmission de la propriété à la génération suivante.

  • L’âge du mariage est de plus en plus tardif ainsi que l’âge du premier enfant, mais cela n’a pas d’impact sur la descendance finale (ce sera l’objet d’une prochaine lettre).

  • Le degré de commérage (gossiping) des femmes décroit avec l’âge et cela est totalement expliqué par leur baisse de valeur sur le marché de l’accouplement (Massar et al., 2012).

  • Le degré de bonheur au cours d’une vie suit une courbe en U, avec un nadir à 46 ans :

    Happiness depends on Age
    (The Economist)

    Cette variation ne paraît pas liée aux conditions de vie puisque la même courbe a été retrouvée chez 508 primates (Weiss et al., 2012)

Seniors

  • Selon les définitions, on est “senior” à partir de 45, 50 ou 60 ans.

  • L’augmentation de la durée de vie moyenne est beaucoup plus due à la chute de la mortalité infantile qu’à un décès moyen plus tardif de ceux ayant survécu jusqu’à l’âge adulte.

  • Il y a toujours débat sur l’existence, ou non, d’une andropause (brusques changements hormonaux chez l’homme vers 50 ans).

  • L’existence de la ménopause est peut-être expliquée par la compétitions entre les femmes et leur belle-mère (Lahdenperä et al., 2012, voir synthèse en note 3)

  • En 2009, les Boomers disposaient de 77% des assets aux USA (Pradeep, 2010 p. 57)

  • Les seniors ne perdent pas la mémoire mais sont plus facilement distraits (Gazzaley, 2005)

  • L’agmydale des seniors ne s’active que pour les images positives (Pradeep, 2010 p. 59)

Notes

  1. Corry Gellatly (2008) a proposé une explication :

    “En supposant que tous les hommes jeunes sont mobilisés sur le front, les parents ayant beaucoup de garçons ont un peu plus de chance d’en voir certains survivre à la guerre que ceux en ayant peu parmi beaucoup de filles. Dans le pool masculin de l’après-guerre, les mâles ayant beaucoup de frères sont donc sur-représentés par rapport aux autres ayant beaucoup de sœurs. S’il existe une prédisposition génétique à engendrer des fils plutôt que des filles dans cette condition de fratrie à dominante masculine, le sex-ratio des naissances va se déséquilibrer en faveur des garçons.”
    L’observatoire des sexualités

  2. Cité par Stendhal in “Le Rouge et le Noir“, Chap. XXIV.

  3. Résumé sur Radio Canada :

    “les belles-mères qui donnaient naissance en même temps que leur belle-fille avaient 50 % plus de chance de voir leur enfant mourir avant l’âge de 15 ans. Lorsqu’une belle-fille donnait naissance à un enfant en même temps que sa belle-mère, il avait 66 % moins de chance de survie.
    Toutefois, lorsqu’une fille et sa mère donnaient naissance à un enfant en même temps, les chances de survie demeuraient inchangées.”

Liens

Images : Haut : Lana del Rey pour Jaguar. Section 1 : Emma Watson et Richard Dawkins (la photo de Watson est authentique, celle de Dawkins est un peu transformée, l’original est ici)


2. Mort d’une idole ou changement de génération ?

Les dernières publicités pour la voiture Mini montrent qu’elle n’est plus du tout positionnée sur le statut : l’utilisation du terme “suréquipée” la met directement en concurrence avec les voitures à image utilitaire.

Est-ce une évolution générale ou juste un changement de mode lié au modèle ?

La suite de cette section est réservée aux Abonnés Premium

  • Si vous êtes abonné : connectez-vous pour avoir accès à toutes les archives ;

  • Sinon : Utilisez le formulaire de commande en haut à droite de chaque page pour recevoir cette lettre intégrale par email.



3. Actualités

Cette section premium signale quelques découvertes récentes (qui feront peut-être l’objet de futures lettres) et autres liens intéressants.

Cette semaine : les Phéromones au travers de la Théorie des Jeux ; une découverte en imagerie neuronale montrant que nous avons deux systèmes dans le cerveau (qui s’inhibent réciproquement) ; et la remise en cause d’un exemple extrêmement utilisé dans les cours de négociation : la Crise de Cuba en 1962.

La suite de cette section est réservée aux Abonnés Premium

  • Si vous êtes abonné : connectez-vous pour avoir accès à toutes les archives ;

  • Sinon : Utilisez le formulaire de commande en haut à droite de chaque page pour recevoir cette lettre intégrale par email.



4. Anarcho-Tyrannie : Comment accroître son pouvoir

Pour ceux qui ont suffisamment réussi pour contrôler l’organisation même de la société, il existe une stratégie leur permettant non seulement de sécuriser leur pouvoir mais aussi de l’augmenter.

L’Anarcho-Tyrannie a été définie par Samuel Todd Francis (29/04/1947 – 15/02/2005) en 1992 comme : “Nous refusons de contrôler les véritables criminels — volet anarchique — et nous nous rabattons sur les innocents — volet tyrannique“.

Cette stratégie permet à la fois d’inciter la majorité de la population à demander plus de pouvoir policier pour se protéger de l’insécurité croissante et d’empêcher cette majorité de remettre en cause le pouvoir existant.

Elle est à rapprocher de l’utilisation des “Socialement Proches” pour contrôler les “Ennemis du Peuple” dans les régimes socialistes.

La limite de cette stratégie est qu’elle ne permet pas de prendre le pouvoir, mais seulement de le prolonger : elle ne fait qu’engendrer une rétro-action positive (voir Lettre 22).

Liens


5. Video : Star Wars en Lego

Plusieurs personnes à qui j’avais envoyé cette vidéo m’ont affirmé que “leurs enfants adorent“. J’imagine que la réponse était incomplète et que les parents (Geeks ?) l’adorent aussi, cette extraordinaire animation approche les 7 millions de vues.

Youtube : Lego® Star Wars™: Bombad Bounty (5’00”)


6. Articles cités

Gazzaley, A., Cooney, J. W., Rissman, J., & D’Esposito, M. (2005). Top-down suppression deficit underlies working memory impairment in normal aging. Nature neuroscience, 8(10), 1298–300. doi:10.1038/nn1543

Gellatly, C. (2008). Trends in Population Sex Ratios May be Explained by Changes in the Frequencies of Polymorphic Alleles of a Sex Ratio Gene. Evolutionary Biology, 36(2), 190–200. doi:10.1007/s11692-008-9046-3

Lahdenperä, M., Gillespie, D. O. S., Lummaa, V., Russell, A. F., & Sorci, G. (2012). Severe intergenerational reproductive conflict and the evolution of menopause. Ecology letters, 15(11), 1283–90. doi:10.1111/j.1461-0248.2012.01851.x

Massar, K., Buunk, A. P., & Rempt, S. (2012). Age differences in women’s tendency to gossip are mediated by their mate value. Personality and Individual Differences, 52(1), 106–109. doi:10.1016/j.paid.2011.09.013

Pradeep, A. (2010). The Buying Brain: Secrets for Selling to the Subconscious Mind (1st ed., p. 269). Wiley.

Ramchandran, K., Nayakankuppam, D., Berg, J., Tranel, D., & Denburg, N. L. (2011). Market mechanisms protect the vulnerable brain. Neuropsychologia. doi:10.1016/j.neuropsychologia.2011.04.034

Samanez-Larkin, G. R., Kuhnen, C. M., Yoo, D. J., & Knutson, B. (2010). Variability in nucleus accumbens activity mediates age-related suboptimal financial risk taking. The Journal of neuroscience : the official journal of the Society for Neuroscience, 30(4), 1426–34. doi:10.1523/JNEUROSCI.4902-09.2010

Weiss, A., King, J. E., Inoue-Murayama, M., Matsuzawa, T., & Oswald, A. J. (2012). Evidence for a midlife crisis in great apes consistent with the U-shape in human well-being. Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America, 109(49), 19949–52. doi:10.1073/pnas.1212592109


Share Button

Citation de cette page :

(2013) : "Lettre Neuromonaco 75: L’influence de l’âge". ( Neuromonaco. Retrieved from http://neuromonaco.com/lettres/lettre75.htm on 20 Dec 2014. 2140 words.

"[Lettre Neuromonaco 75: L’influence de l’âge](http://neuromonaco.com/lettres/lettre75.htm)" Par Philippe Gouillou. _Neuromonaco_. 10 Jun 2013



Comments are closed.

Read more:
i-comme-icare-milgram-440x270
51: Conformité et Soumission

De Milgram à Zimbardo, plusieurs études ont montré que presque chacun est prêt à se laisser aller à des atrocités...

Close